You are currently viewing De l’Atelier 22 à Séraphine

Embarquons pour un petit voyage dans le temps, à l'époque de l'Atelier 22, vénérable ancêtre de la sémillante Séraphine!

Petit instant nostalgie à l’occasion de l’arrivée d’un nouveau commerçant, Héra Vintage, dans mon ancienne boutique du 22 rue Saint Romain, petite rue piétonne à l’atmosphère médiévale, à deux pas de l’Historial Jeanne D’Arc et de l’Eglise Saint Maclou. J’y ai passé près de 10 ans, de travail, de rencontres, de rires, d’émotions, de froid, de chaud, de silence, de bruit, de lumières! C’est effectivement dans cette petite boutique, située dans un bâtiment classé monument historique, que j’ai commencé à développer mes créations lumineuses et que j’ai découvert la création de bijoux de belle fantaisie.

Atelier 22 décorations lumineuses bijoux de créateurs

Ce n’était pas la plus grande des boutiques de la rue mais on s’y sentait bien et les traces de décoration historique au plafond m’ont toujours fascinée. J’y trouvais l’inspiration pour créer et fabriquer guirlandes lumineuses et photophores, aux multiples formes et couleurs, allant du classique au contemporain. Mes créations prenaient naissance dans ce petit local, déjà utilisé comme atelier au 19ème siècle : froissement du papier, cliquetis du ciseau, coup de marteau résonnaient encore et stimulaient mon inspiration. 

La lumière est toujours mon amie. Elle fait naître en moi rêverie et évasion, m’apporte convivialité et inspiration. Aujourd’hui, je retrouve la lumière dorée de ma petite boutique du 22 dans les bijoux de créateurs que je vous propose

Les tons chauds de la dorure à l’or fin n’évoquent pas que l’élégance et le raffinement mais aussi, à mes yeux, les valeurs d’un accueil chaleureux, de la bienveillance, de la convivialité, comme l’ambiance lumineuse de mon ancienne boutique.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire